Votre Boost du Lundi par Dommy #7: le multi-tasking du bricoleur

Aujourd’hui je vous aide à devenir + conscient des origines de votre stress

Temps de lecture : 1’42’’ si vous y arriver sans être distrait 😊
Imaginez que vous êtes en train de faire quelques travaux de peinture dans votre maison et pendant que vous peignez le mur, vous vous dites : « peut-être que j'aurai besoin de vis plus grosses pour remettre les plinthes. » 

Immédiatement vous arrêtez de peindre, vous refermez le pot de peinture, vous nettoyez votre pinceau, vous allez au Brico, vous achetez les vis, vous rentrez à la maison, vous ouvrez le pot de peinture et vous continuez votre travail de peinture.

5 minutes plus tard vous pensez : « misère il n’y a presque plus de bières dans la cave, j’aurais l’air de quoi si jamais des amis viennent à l’improviste. » 

Vous arrêtez de peindre, vous refermez le pot de peinture, vous nettoyez votre pinceau, vous allez au Carrefour, vous achetez les bières, vous rentrez à la maison, vous vous remettez au travail.

5 minutes plus tard vous vous dites : « j'aurai peut-être besoin d'un pinceau plus petit pour les finitions dans les coins ». 

Vous arrêtez de peindre, vous refermez le pot de peinture, vous nettoyez votre pinceau, vous allez au Brico, vous achetez le pinceau, vous rentrez à la maison, vous ouvrez le pot de peinture et vous continuez votre travail de peinture. 

Et ainsi de suite vous interrompez votre travail de peinture toutes les cinq minutes pour acheter du papier à poncer, des pommes de terre, du lait, des Corn Flakes,.. 

Est-ce que vous trouvez cela normal ? Non et pourtant c'est exactement ce que vous faites pendant toute la journée pendant que vous êtes en mode multitâches.

Je dois vous faire un dessin ? Quand vous passez d’une tâche à une autre, de votre PC à votre smartphone, de votre réunion à votre téléphone, c’est exactement comme cette histoire de bricoleur. C’est TOUT SAUF efficace.  C’est même épuisant.

Démonstration grâce à l’effet Zeigarnik!

C’est en regardant les garçons de café que Bluma Zeigarnik, psychiatre russe (1901-1988), a remarqué que ceux-ci étaient capables de mémoriser de nombreuses commandes tant que les clients ne sont pas servis, mais qu’une fois que les personnes ont reçu ce qu’elles désiraient, le serveur oublie complètement la commande.

Suite à ses expérimentations, Bluma Zeigarnik démontra que les personnes se rappellent mieux une tâche inachevée plutôt qu’une tâche achevée provoquant un état intérieur de tension, d’inconfort et de malaise s’évanouissant à partir du moment où la tâche est complétée.

C’est ainsi qu’est né l ’effet Zeigarnik : très intéressant dans le cadre de la gestion du stress et du time management. Il désigne la tendance à se rappeler davantage d’une tâche lorsqu’elle a été interrompue, comme si le fait de s'engager dans la réalisation d'une tâche crée une motivation d'achèvement qui reste insatisfaite si la tâche est interrompue.

Résultat des courses : quand vous vous interrompez et que vous laissez une tâche ouverte, c’est toute votre énergie mentale qui s’enfuit par cette brèche avec comme résultat d’arriver au bout de la journée avec le sentiment de ne pas avoir arrêté et pourtant de n’avoir rien fait de votre journée.

Si vous vous reconnaissez, venez découvrir ce que le Selfcoaching peut vous apporter pour réduire/éliminer ce sentiment et cet état intérieur de tension, d’inconfort et de malaise.

Allez à vous de jouer ! Si vous avez des questions, des conseils, des bonnes pratiques, partagez-les avec moi ci-dessous dans les commentaires de ce blog.

PS : si vous n’êtes pas parvenu à lire ce mail d’une seule traite, mais que vous vous êtes interrompu avec autre chose, il est URGENT que vous preniez contact avec moi !

Dominique de Troyer, votre prana-coach. A très bientôt. Je vous aime
dominique@prana.be 0477/687138

ARCHIVES:

Catégorie : diminuer le stress chronique

Boost #1: Vive le temps libre

Catégorie : devenir + conscient des origines de votre stress

Boost #2 : découvrez la vérité scientifique sur le caractère addictif du multitasking

Catégorie : devenir + conscient des origines de votre stress

Boost #3 : https://prana-fr.be/votre-boost-du-lundi/la-valeur-de-votre-temps/

 Catégorie : utiliser votre plein potentiel mental et émotionnel

Boost #4: https://prana-fr.be/votre-boost-du-lundi/le-lien-entre-emotions-et-objectifs/

Catégorie : utiliser votre plein potentiel mental et émotionnel

Boost #5 https://prana-fr.be/votre-boost-du-lundi/ne-laissez-pas-vos-resultats-definir-qui-vous-etes/

Catégorie : utiliser votre plein potentiel mental et émotionnel

Boost #6 : https://prana-fr.be/votre-boost-du-lundi/votre-boost-du-lundi-par-dommy-6-cest-quand-le-jour-ou-vous-vous-aimerez-vraiment/
Virginie
By

Virginie

on 19 Oct 2021

Intéressant l’effet Zeigamik ! Le multi-tasking n’est donc pas qu’une question de concentration 🧐 Le truc que j’ai (mais vieux comme le monde) est de faire une liste. Ensuite je définis les 3 taches prioritaires et je décide par quoi je commence entre les 3 (= le matin avant de commencer à travailler). J’ai donc une liste des choses globales mais je décide aussi (presque 🙃) chaque matin de ce que je fais ce jour là. Cela m’aide pour ne pas m’éparpiller. Quand je ne fais pas de liste des 3 premières choses à faire, je sens que mon organisation est moins efficace.

Place comment
arrow_drop_up arrow_drop_down