Votre Boost du Lundi par Dommy #5: ne laissez pas vos résultats définir qui vous êtes

Aujourd’hui je vous aide à utiliser votre plein potentiel mental et émotionnel

Temps de lecture : 2’50’’

POINT DE DÉPART 

 Le livre  One Breath de Adam Skolnick relate la vie et l’année qui a suivi le décès d’un apnéiste d’exception, Nicholas Mevoli. Surdoué dans la discipline, il était plus fort que beaucoup, un top performer, et …. hanté par le démon des résultats 

Ce démon des résultats qui a provoqué la tragédie de son décès, il en était bien conscient et il écrivit sur son blog à l’issu d’un championnat du monde quelques mois auparavant : « fais en sorte que tes succès soient l’expression de ce que tu es mais ne définissent pas ce que tu devrais être »  

Ceci me rappelle la terrible histoire des huit morts de l’expédition du 10 mai 1996 sur l’Everest* menée par l’himalayiste Rob Hall où plusieurs grimpeurs, craignant de manquer d’oxygène et de dépasser l’horaire fixé pour atteindre le sommet, préfèrent rebrousser chemin. Pas tous. Les raisons exactes pour lesquelles Rob Hall a délibérément dépassé cet horaire restent floues, mais peut-être avait-il choisi d’aider Doug Hansen, l’un de ses clients dont les précédentes tentatives sur l’Everest s’étaient soldées par un échec, à atteindre le sommet coûte que coûte.
S’identifier à son résultat et ne rien être sans ce résultat est absolument dangereux/nuisible pour les sportifs/athlètes de haut niveau. Et pour nous ? 

Comment considérer notre soif de résultats ? Notre addiction au travail ? Notre envie d’ascension sociale ?  

Si notre statut, notre titre, notre voiture, l’état de nos finances, le regard des autres est notre seul moteur, nous avons un problème. Cela veut dire que nous manquons d’estime de soi : on ne se donne de la valeur qu’au travers de nos résultats et on n’arrive pas à se donner une valeur intrinsèque.  

La conclusion de l’oncle de Nich Mevoli dans le livre est sans appel : « si vous voulez quelque chose au point de croire que vous en avez besoin, lorsque votre passion qui vous alimente et vous met au défi de poursuivre un rêve se retourne contre vous, alors vous êtes dans le pétrin »

Quand j’ai lu cela, j’ai ravalé ma salive.

 CONSTAT 

C’est grave docteur d’avoir des objectifs/ambitions ? OUI et NON 

NON, parce que être motivé, animé, enthousiasmé par des objectifs plus grands que soi (vise la lune, tu atteindras au moins toujours les étoiles – Oscar Wilde), c’est source de satisfaction, progrès, développement personnel et aussi de reconnaissance.

 OUI, parce que rechercher cette reconnaissance de l’extérieur va vous amener à vous épuiser. On est tous à la recherche de cette reconnaissance extérieure, rien de mal à cela, mais de nos jours les signes de reconnaissance sont si rares qu’il faut en « faire des tonnes de briques » pour en recevoir. On a l’impression de devoir en faire toujours plus pour être aimé par le conjoint, les collègues, les enfants, les parents, les collègues, les chefs,...  

3 CONSEILS

Apprenez à faire la différence entre être « animé par » et être « aimé pour » ce que vous faites.  Le premier est OK, le second est NOT OK.  

Voici 3 solutions (il en existe d’autres) : 
  • Écouter son corps : plus facile à dire qu’à faire, c’est le conseil numéro uno de tous les apnéistes.Où en êtes-vous du point de vue santé, vitalité, stress ?
  • Faire le bilan de ses objectifs : ne pas vouloir brûler les étapes.
  • (Re-) Créer de la reconnaissance de l’intérieur :en se congratulant /remerciant / félicitant personnellement. 

  • Je m’attarderai sur cette dernière 

    CRÉER DE LA RECONNAISSANCE DE L’INTÉRIEUR 

    Plus facile à dire qu’à faire ! vous allez me dire. 

    OUI parce que notre éducation ne nous a (peut-être) pas vraiment aidé là-dedans avec la notion de péché originel, de confessions, de verre à moitié vide, ni la société de consommation avec le culte de la performance et le rejet de l’échec. 

    NON parce que j’ai une bonne nouvelle 

    Mais avant une question : puis-je vous demander (si vous savez répondre, bravo pour votre érudition) quels sont les premiers mots du Prologue de l'évangile selon Saint-Jean ?  (J’essaye d’éviter les références religieuses mais en gros, la bible c’est quand même un des best-sellers de développement personnel de ce monde) : « Et le verbe fut. » 

    Cela veut dire : lorsque vous nommez quelque chose (même en dialogue intérieur), vous appelez ce que vous nommez à la vie.  

    Donc si vous vous créez une phrase, une pensée, une affirmation, une intention, une prière, un mantra positif, vous appelez à la vie ce que vous souhaitez. 

    Méthode : 
    • Prenez des mots que vous aimeriez que les autres vous adressent. Comme : « c’est incroyable tout ce que tu fais, je ne connais personne qui pourrais tenir un rythme comme cela « 
    • Appropriez-vous ces motsc-à-d : dites-les-vous en vous-même, au lever, en cours de journée, avant de dormir, bref à n’importe quel moment (mais plusieurs fois par jour de préférence) NDLR : vous pouvez même le faire à voix haute si personne n’est autour de vous 😉 et même, plus fort encore, devant le miroir à tue-tête.
    • C’est aussi simple que cela ? j’ai envie de vous dire : testez et vous me direz quoi.
    • Voyez pour finir ce remarquable extrait du film de Luc Besson Angel-A 
       

    • Allez à vous de jouer ! Si vous avez des questions, des conseils, des bonnes pratiques, partagez-les avec moi ci-dessous dans les commentaires de ce blog.

      Dominique de Troyer, votre prana-coach. A très bientôt. Je vous aime

      *Si vous voulez lire davantage sur cette expédition, lisez + : https://bit.ly/2BfgAH8  

      ARCHIVES:
      Catégorie : diminuer le stress chronique
      Boost #1: Vive le temps libre

      Catégorie : devenir + conscient des origines de votre stress

      Boost #2 : découvrez la vérité scientifique sur le caractère addictif du multitasking

       Catégorie : devenir + conscient des origines de votre stress

      Boost #3 : https://prana-fr.be/votre-boost-du-lundi/la-valeur-de-votre-temps/

       Catégorie : utiliser votre plein potentiel mental et émotionnel

      Boost #4: https://prana-fr.be/votre-boost-du-lundi/le-lien-entre-emotions-et-objectifs/
Alexandra
By

Alexandra

on 15 Sep 2021

Merci pour les Boost Dominique !!! Ca démarre ma semaine au top !

Dominique Detroyer
By

Dominique Detroyer

on 16 Sep 2021

c'est le but, merci à toi pour ces encouragments

Jean-Michel Pilette
By

Jean-Michel Pilette

on 14 Sep 2021

Bonjour Dominique, Merci pour ces réflexions inspirantes ! Je prends le parti de me féliciter 2 ou 3 fois par jour pour les petites choses que je réalise au quotidien. Le tout est de ne pas oublier de le faire bien sûr 😀. Bien cordialement. Jean-Michel

Dominique Detroyer
By

Dominique Detroyer

on 14 Sep 2021

merci Jean-Michel, j'adore cette vidéo qui me donne un boost en cours de journée. Je l'offre souvent et parfois je la regarde juste pour moi: https://youtu.be/OtiAG_HeZTc

Anne-Sophie
By

Anne-Sophie

on 20 Sep 2021

Je ne la connaissais pas! merci pour le partage ;-))

Dominique Detroyer
By

Dominique Detroyer

on 27 Sep 2021

avec plaisir

Place comment
arrow_drop_up arrow_drop_down